ACTIFS FAMILIAUX une gestion d'actifs à votre echelle

De nouvelles perspectives s’offrent à vous, car investir dans la pierre c’est créer un patrimoine durable.


  • Vous êtes propriétaire et vous ne savez comment gérer votre patrimoine
  • Vous êtes inquiets de l’état actuel de vos immeubles
  • Vous vous demandez comment gérer plusieurs biens en même temps
  • Vous voulez comprendre ce qu’est un mandat de gestion


Vous hésitez entre plusieurs solutions.

C'est compréhensible et cela requiert des compétences dans plusieurs domaines. Nous étudions pour vous, tous les cas de figures possibles. Que ce soit la gestion ou la rénovation, l'expertise d’actifs immobiliers et vos objectifs à long terme, nous vous accompagnons afin d’optimiser votre patrimoine dans son ensemble.

Services Actifs Familiaux

famille
  • Conseils patrimoniaux
  • Gestion locative sur mesure
  • Accompagnement fiscal
  • Audit technique & énergétique
  • Entretien de(s) immeubles(s)
  • Optimisation et revalorisation du patrimoine
  • Reporting financier mensuel & annuel
  • Commercialisation

LES AVANTAGES :

Déduction de nos honoraires de gestion
de vos revenus fonciers

Grâce aux nouvelles dispositions fiscales, lorsque vous nous confiez votre bien les frais de mandat de gestion courante sont déductibles des revenus fonciers dans le cadre de la loi de finances (idem frais d'assurance loyers impayés).
 

Services gestion

  • L'envoi des avis d'échéances et quittances
  • La perception des loyers et des charges
  • La révision annuelle des loyers
  • La régularisation des charges locatives
  • La vérification annuelle des attestations d'assurance et d'entretien
  • L'information du Trésor Public, conformément à la loi, de chaque mouvement de locataire pour la taxe d'habitation
  • La gestion des impayés et des sinistres
  • L'établissement et l'envoi de vos comptes de gérance chaque mois
  • Le versement de vos revenus locatifs par virement bancaire mensuels

Zoom sur les différents statuts :

  • Indivision

    Le principe de l’indivision ressemble à celui de la SCI puisqu’il consiste à partager la propriété d’un bien immobilier entre plusieurs personnes à hauteur de leur participation financière mais cela de façon plus transparente (il n’y a plus de société intermédiaire) et plus simple (pas de formalité ni frais), même s’il est possible de rédiger une convention pour préciser les règles de l’acte, afin notamment de protéger un des membres de couples séparés de biens ou pacsés.
  • Tontine

    Cette forme permet l'acquisition d'un bien à plusieurs. La part de chaque copropriétaire qui viendrait à décéder est partagée équitablement entre ceux qui restent. Cette forme permet de diminuer les droits de transmission. Sa constitution nécessite un passage devant notaire.
  • Démembrement

    Le droit de propriété d’un bien immobilier est composé de la nue-propriété, c’est-à-dire la possession des murs, et de l’usufruit, qui est la jouissance du bien ; il y a démembrement lorsque l’un de ces deux droits est cédé ou transmis sans l’autre.
    > Acquérir un bien immobilier en nue-propriété consiste à laisser l’usufruit à un particulier ou à un bailleur pour une durée limitée pendant laquelle ce dernier l’occupera ou le louera ; dans ce cas, il percevra les revenus mais se chargera aussi de tous les frais et s’occupera de la gestion locative.
    > Pour le nu-propriétaire, cela se traduit par un investissement moindre au moment de l’achat et une tranquillité totale pendant la période de l’usufruit au terme de laquelle il récupérera la pleine propriété de son bien sans dépense supplémentaire et pourra alors l’occuper ou le louer à son tour .
    > Une fiscalité avantageuse rend aussi cette option attractive : TVA sur l’investissement ramenée à 7% si l’usufruitier est un bailleur social, intérêts d’emprunts déductibles des revenus fonciers, exonération des plus-values après 30 ans, taxe foncière à la charge de l’usufruitier, non-imposition à l’ISF…
  • 1